Degemer mat au Clan Breton du Gwenn Ha Du.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Biographie de Nekkronn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Missanges de Kerdren
Ancien membre
avatar

Messages : 1152
Date d'inscription : 21/06/2010
Localisation : Moulin des Kerdren, Kastell Paol !

MessageSujet: Biographie de Nekkronn   2/12/2010, 20:24

Nekkronn



Né le 13 octobre 1440 dans une famille aisée, mon père S_A_S était lieutenant de police et remplaçant maire de Nevers et ma mère était bouchère.
A la mort de ma mère début 1454, mon père ne pouvant surmonter son chagrin, il mourut peu de temps après en septembre 1454.
J'avais 13 ans à ce moment là et je partis en quête d'aventure en compagnie d'Aaricia ma panthère noire pour me retrouver ce 9 mars 1458 à Saint Brieuc pour fêter mon arrivée à la taverne de la mairie.
Là je rencontrai une charmante jeune femme Ana1 avec qui je sentis le courant passer. Malheureusement je dus lui dire au revoir le soir même, non sans regrets, car elle quittait l'endroit avec un compagnon de route très sympathique Nenels.
N'ayant plus un rond sur moi, je ne pouvais les accompagner, mais espérait secrètement la retrouver au détour d'un chemin.
En attendant je travaille dans les champs pour me refaire et acquérir mon propre champ. Ce qui fut chose faite quelques jours plus tard.
Pendant ce temps, à la taverne, je fis la connaissance de plusieurs personnes très sympathique dont la bande à mimi (Remiette51, Elsie, Thybalt, Damien, Grunen, Bidulette) mais aussi virginie, Sirvalus, etc....
Plus tard, j'acceptais d'aider Elsie dans sa tâche de policière et rencontra deux autres femmes très sympathique Euphrasia et Leiyana.
De même je rentrais dans le conseil municipale élargie de Saint Brieuc et fit la connaissance de Deixo qui avec l'aide de mimi m'aida beaucoup pendant la période difficile où j'étais sans le sous à cause de toutes les réformes catastrophiques qui se mit en place à SB.
Peu avant le mois de mai, je retrouvai enfin les traces d'Ana1, celle qui m'avait si gentiment accueilli le premier jour de mon arrivé. Hélas elle était loin très loin à Sancerre et moi j’étais bloqué par cette Mobilisation. En même temps je fis la connaissance de Roseelika que j’accueilli en ma demeure, le temps de son séjour à Saint Brieuc et qui devint ma marraine par la suite.
Quelques jours plus tard je découvris devant la mairie un pauvre oiseau blessé que mimi m'avait envoyé, je lui donnai tous les soins et la tendresse que je pouvais lui donner. C’était une femelle, sa guérison fut rapide et après quelques jours seulement elle reprit son envol mais revint le lendemain ainsi que les jours suivants.
Je décidais donc de l'adopter et l'appela Sora, prénom que j’avais trouvé dans un vieux livre poussiéreux sur les prénoms amérindiens et qui veut dire oiseau chantant qui prend son envol. C’était une très bonne description de ce bel oiseau. Une sorte de télépathie s’installa entre mes animaux et moi-même sans trop savoir comment ca fonctionnait.
Après un échange soutenu de missives avec ana1, une affinité grandissante s’installa, mais j’étais toujours bloqué par cette mobilisation qui semblait durer pour moi une éternité et elle n’avait pas la force de faire tout le voyage.
Un beau jour ma panthère que j’avais envoyé rejoindre ana1 pour lui tenir compagnie pendant ses nombreux moments de solitude, revint devant ma porte sans que je puisse comprendre. Pourquoi ? Que se passait-il ? Paniqué, j’envoyai sur le champ mon plus fidèle oiseau pour me rassurer qu’il ne lui était rien arrivée. Cet évènement m’avait fait prendre conscience des sentiments que j’avais pour elle mais j’étais encore et toujours bloqué par cette mobilisation. Aussi j’espérais secrètement qu’elle viendrait à moi mais c’était sans espoir. Plus tard j’appris qu’elle était morte de chagrin. Totalement désemparé, je rencontrais Toumi, qui me fit croire à l’amour mais elle me quitta pour un autre homme. Ce n’était qu’une déception de plus, une déception de trop pour Nekkronn.
Après cela je me renfermais sur moi-même pensant que l’amour ce n’était pas pour moi quand soudain, un ange passa à Saint Brieuc.
Quelques jours plus tard je reçu une invitation d’elle pour St Pol. La mobilisation étant terminé je pus faire le chemin avec mon amie de toujours mimi.
Je ne savais pas alors à ce moment là à quel point cette décision de lui rendre visite allait bouleverser ma vie. C’était une femme merveilleuse, un vrai petit ange d’amour. Elle s’appelle Missanges et j’en tombais amoureux.
En quelques jours, alors que je m’étais résigné à ne plus faire confiance en l’amour, elle réussit à percer la cuirasse que je m’étais construite pour me protéger et à toucher mon cœur. Nous étions fait l’un pour l’autre, nous ne formions qu’un avec les mêmes pensées, le même esprit. Nous étions fusionnels. Je devais rentrer à SB mais je ne pouvais me résigner à m’éloigner d’elle. J’étais vraiment amoureux et prêt à tout quitter pour vivre avec elle, aussi je décidais de vendre mes champs pour être plus libre d’être à coté d’elle.
Après plus de deux semaines, nous décidions ensemble d’entreprendre notre premier voyage en amoureux. J’emmenais un soir Missanges dans notre petite crique où j’avais préparé un petit nid douillet avec des coussins, des chandelles et un délicieux pique nique rien que pour nous deux. Ce fut une belle soirée mémorable pour nous deux, c’est à ce moment là que je demandais sa main et elle avait acceptée. Un moment merveilleux !! Un 2eme voyage allait suivre peu après. Quel pur bonheur de voyager avec toi mon amour. Un peu plus tard je me fis baptiser par le Diacre Hugo et j’eu l’immense privilège d’avoir comme marraine Roseelika et comme parrain Zouzou93. Après avoir reçu 2 missives identiques à un mois d’intervalle qu’il aurait mieux valu qu’elle ne me soit pas envoyée tant elles m’ont fait mal, l’amour entre Missanges et moi s’en est retrouvé plus solide que jamais.
3 mois plus tard nous nous sommes mariés Missanges et moi et entrepris un mois plus tard notre voyage de noce. Notre voyage s’arrêta à Saintes devant les portes de Bordeaux qui nous avaient été interdite. Lors de ce voyage je tombais gravement malade et nous dûmes rentrer en urgence. De retour au moulin, j’allais mieux mais je n’étais pas guéri pour autant. Fin novembre, nous partîmes à Saintes pour assister au mariage de nos amis, malheureusement arrivé là bas, ma maladie refit surface. Je savais que le combat que je livrais à cette maladie était perdu d’avance mais j’espérais tenir bon jusqu’à notre retour à Saint Pol. En ce moment je n’ai qu’une pensée, j’espère qu’après ma mort, ma femme trouvera le bonheur à nouveau. Mon seul souhait est de la voir heureuse. Je l’aime plus que tout au monde. J’aurais voulu lui donner un enfant, notre enfant, le fruit de nos amours, aussi je pars tristement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Biographie de Nekkronn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Biographie de Viken
» Biographie Guigoux
» Biographie Hero Kokoto
» [RP] Biographie de KurtWagner, X ème Duc de Champagne
» Biographie de Kasumi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan du Gwenn Ha Du :: Culture et Erudition :: Bibliothèque du Clan :: Salle de lecture-
Sauter vers: